Piscine connectée : l’entretien facile grâce à l’automatisation de votre piscine ! | Pentair Pool Europe

Piscine connectée : l’entretien facile grâce à l’automatisation de votre piscine !

woman on her phone by the pool

 

Contrôler chaque jour le pH et la quantité de chlore dans l’eau de la piscine… Veiller à ce que l’eau ne tourne pas au vert… Surveiller la température pour que la baignade reste agréable et que les algues ne prolifèrent pas…

Vous connaissez tout ça bien sûr. Sans mentionner le reste.

Si l’entretien de sa piscine n’est pas compliqué (aidé d’un guide sur le traitement de l’eau par exemple), il faut avouer qu’il est quand même laborieux.

Un bassin demande en effet un suivi très régulier. L’eau en particulier a besoin d’un contrôle fréquent pour conserver son équilibre ET son pouvoir désinfectant, deux caractéristiques indispensables de l’eau de piscine.

Mais à ce labeur, savez-vous qu’il y a une réponse géniale ? L’automatisation et la connexion de la piscine, deux systèmes vraiment pas si compliqués à installer et à utiliser. La preuve : vous serez un expert du sujet après avoir lu ces quelques lignes !

L’automatisation de la piscine, c’est quoi ?

Quand on parle d’automatisation ou de domotique piscine, on parle le plus souvent d’automatiser le traitement de l’eau (pH et désinfectant). Mais pas seulement : de nombreuses installations peuvent être contrôlées automatiquement pour notre plus grand confort.

Ce qu’il est important de savoir, c’est que plusieurs niveaux de contrôle sont possibles.

Evoquons donc en premier le « niveau 0 », où votre piscine ne vous donne que des indications grâce au thermomètre ou un objet flottant par exemple. A vous ensuite de faire tout le travail manuellement : mise en route de la pompe de filtration, remplacement des galets de chlore, allumage de l’éclairage, etc. C’est au niveau 1 que les choses deviennent plus intéressantes…

Niveau 1 : l’automatisation simple au moyen d’une horloge

A ce niveau, qu’on retrouve presque dans toutes les piscines, une horloge s’occupe simplement d’allumer et stopper par exemple la pompe de filtration selon un minutage que vous aurez défini. Ce peut être également le cas pour le traitement de l’eau, au moyen d’une installation qui injecterait ou produirait une certaine quantité de chlore toutes les heures.

S’il s’agit bien d’un système automatique, il n’est pas encore intelligent. C’est en effet à vous de régler le « combien » et le « quand » : le système s’exécute ensuite sans vérifier la justesse du traitement.

Niveau 2 : la régulation du traitement de la piscine

C’est ce niveau d’automatisation qui est très utilisé pour le traitement de l’eau. Ici le système, sur la base d’une information qu’il reçoit, régule le traitement et l’ajuste si nécessaire.

Par exemple l’appareil mesure le pH avant d’injecter un correcteur pH- ou pH+. L’automatisation a donc la possibilité de varier quand c’est nécessaire et pas seulement « agir à telle heure » comme au niveau 1.

Un autre exemple avec la pompe de filtration : celle-ci doit fonctionner plus longtemps lorsque la température de l’eau est plus élevée (petite astuce : diviser par deux la température maximum de la journée = les heures de fonctionnement de la pompe). Un système de régulation peut définir automatiquement le temps de marche de la pompe selon la température de l’eau mesurée !

Avec la régulation, on entre donc dans l’automatisation intelligente qui correspond beaucoup plus à l’idéal de la piscine vertueuse : « la juste dose au bon moment ».

Un tel système permet de faire des économies d’énergie avec la pompe notamment et des économies de produits de traitement. Leur juste dosage est aussi bien meilleur pour la santé et protège les installations en évitant typiquement le surdosage (chlore ou acide).

En bref, de très nombreux avantages dont vous auriez tort de vous priver !

 

woman relaxing in swimming pool

 

Niveau 3 : l’automatisation de plusieurs installations à la fois grâce à la centralisation des informations

Si le niveau 2 d’automatisation est déjà fort pratique, il existe encore un niveau supérieur « d’intelligence », possible lorsque plusieurs systèmes régulés travaillent ensemble.

Dans ce cas par exemple, le système allume la pompe à chaleur lorsqu’il détecte que l’eau refroidit. Mais la remontée en température favorisera la génération de bactérie : le système peut donc aussi injecter automatiquement du chlore en simultané et augmenter le temps de filtration.

On peut encore citer l’exemple d’un appareil relié à une application météo, qui remplira la piscine en anticipant les évaporations dues à de fortes chaleurs annoncées, ou au contraire évitera de remplir le bassin si des précipitations sont prévues.

Cette interopérabilité automatique des installations est véritablement l’idéal pour tout propriétaire qui souhaite sa piscine la plus économique, éco-responsable et pratique possible. La technologie n’en est encore qu’à ses débuts, mais certains systèmes sont déjà très performants, tel le Maestro ou l’IntelliPool de Pentair.

 

Pentair Maestro pH

 

Pourquoi parle-t-on de « piscine connectée » ?

« Piscine connectée », ça peut signifier mille et une choses et beaucoup de fabricants ne sont d’ailleurs pas très clairs sur ce terme. Car il existe de nombreux types de connexions différentes.

Dans certains cas, un appareil « connecté » ne vous offre en réalité que la possibilité d’une liaison à votre téléphone par Bluetooth (donc à quelques mètres au maximum) au moyen d’une application de contrôle dédiée. Pratique oui, mais encore loin d’un vrai contrôle à distance.

Pour faire simple, la connexion à votre piscine peut être soit locale comme dans notre exemple Bluetooth, soit étendue : au sein d’un réseau domestique (LAN, Wi-Fi, LoRa) ou par le Web pour rendre le contrôle à distance le plus pratique possible.

Deuxième caractéristique utile à savoir : la connexion peut être unidirectionnelle ou bidirectionnelle. Le premier cas s’applique par exemple aux objets flottants qui indiquent seulement une information : température, niveau de pH, chlore, etc.

Une connexion bidirectionnelle permet en revanche d’envoyer aussi des informations à l’appareil et d’en modifier donc les paramètres : temps de filtration, chauffage de l’eau, etc. C’est notamment le cas des systèmes Maestro ou IntelliPool : ceux-ci fonctionnent sur réseau étendu, en bidirectionnel. Autrement dit, ils offrent toute la liberté pour contrôler sa piscine réellement à distance.

 

Pentair IntelliPool pH

 

L’automatisation et la connexion pour rendre votre piscine plus éco-responsable et facile à entretenir !

Maintenant qu’on comprend plus clairement ce qu’est une piscine automatisée et connectée (ou la domotique piscine), on comprend aussi qu’elle peut s’avérer en premier lieu très utile pour le traitement de l’eau.

Utiliser un système automatique qui régule en permanence la qualité de l’eau, toujours plus efficace qu’une personne qui fait ses mesures manuellement, c’est vous garantir la juste dose de produits de traitement au bon moment. Une juste dose très importante pour la santé des baigneurs, pour la durée de vie de votre matériel et pour l’impact écologique de votre piscine.

L’automatisation de la filtration de l’eau est une autre possibilité qui permet de faire de vraies économies d’énergie, notamment associée à une pompe à vitesse variable (pompe VS). Imaginez par exemple un automate qui adapte la vitesse de la pompe selon l’utilisation de la piscine, l’ouverture ou non du volet ou encore la température de l’eau. Pratique, non ?

Et outre les économies d’énergie, qui dit pompe moins sollicitée, dit aussi filtre moins utilisé et donc meilleure durée de vie de ces installations !

L’automatisation des éclairages LED et une autre application là aussi bien pratique pour les soirs d’été. Ou encore de la pompe à chaleur, qui permet de moins chauffer la semaine si l’on ne se baigne que le week-end.

Et ce ne sont que quelques illustrations : les exemples d’automatisation d’un appareil ou de plusieurs appareils entre eux sont encore très nombreux.

 

pool cover closing

 

Finalement, imaginez toutes ces possibilités au sein d’une piscine connectée : contrôle, surveillance, alertes, anticipation des besoins et le tout à distance...

L’automatisation connectée est sans aucun doute l’avenir de votre piscine, pour une baignade plus pratique, économique et vertueuse !

La piscine automatisée et connectée : si facile, si pratique

Vous craignez peut-être l’installation, la programmation ou l’entretien de ces automates ? Rassurez-vous : un grand effort a été effectué depuis plusieurs années pour les rendre aussi intuitifs que possible, au point que même un non-spécialiste technique aura tout à fait les moyens de les utiliser facilement et correctement.

Si chez Pentair nous prônons l’idéal de la piscine vertueuse, ce n’est pas seulement pour répondre aux impératifs écologiques de notre temps : c’est aussi pour vous simplifier au maximum la vie avec votre piscine.

Imaginez ne plus devoir vous poser toutes ces questions et juste sauter dans l’eau quand vous en avez envie…

Imaginez avoir une piscine qui consomme le moins d’énergie possible tout en correspondant le plus à vos besoins et désirs…

Imaginez simplement avoir une piscine toujours baignable et éco-responsable.

Tout ceci, l’automatisation peut vous l’offrir. N’attendez plus !

 

man swimming in residential pool

 

All indicated Pentair trademarks and logos are property of Pentair. 
Third party registered and unregistered trademarks and logos are the property of their respective owners.

© 2021 Pentair. All rights reserved.